Les communiqués de presse

Retrouvez ici l’ensemble des communiqués de presse publiés par les élus du groupe CRC.

Lire la suite

La droite sénatoriale en pleine dérive réactionnaire

Suspension des allocations familiales -

Par / 15 mai 2019

Comme à l’Assemblée nationale en février, une partie de la droite parlementaire a décidé de faire du projet de loi pour une École de la confiance un véhicule pour ses idées profondément réactionnaires qui relèvent d’une course à l’échalote avec l’extrême droite.

Ainsi a été adopté un amendement d’une partie du groupe Les Républicains prévoyant la suspension des allocations en cas d’absentéisme à l’Ecole. Comme cela était prévisible, les discussions sur cet amendement ont été l’occasion pour certains et certaines de déverser les mêmes pontifes haineux : des enfants ne seraient scolarisés que pour toucher les allocations familiales, il s’agirait de responsabiliser les parents en tapant au portefeuille.

Trop peu nombreuses ont été les voix rappelant des éléments simples et factuels.

Le dispositif issu de la loi Ciotti abrogée en 2013 n’a montré aucun résultat sur l’absentéisme au cours de ces trois années d’exercice, l’absentéisme progressant encore.

Une telle mesure va encore renforcer l’absentéisme à deux titres. Premièrement, car elle renforce la fracture qui touche de plus en plus de jeunes vis-à-vis de l’Ecole. Deuxièmement, cela ne peut que se développer si la famille perd ses allocations familiales. En effet, de nombreux jeunes pourtant inscrits à l’Ecole sont captés par des entreprises peu vertueuses et travaillent, notamment dans le secteur de la livraison. Cela accentue le rejet de certaines catégories sociales du circuit scolaire.

Une telle mesure frapperait des familles souvent déjà très fragiles et ne ferait qu’aggraver le processus de désocialisation.

Une telle mesure ne peut qu’accroître les failles de notre société en s’attaquant à l’universalité des allocations familiales, remettant ainsi en cause le socle social et solidaire du pacte républicain.

Enfin, c’est nier que l’absentéisme et l’échec scolaire sont un échec collectif qui concerne tant les familles que l’institution scolaire.

Les sénatrices et sénateurs du groupe communiste, républicain, citoyen et écologiste se sont fortement opposés à cette proposition qui fait le lit des discours haineux et de demande au Sénat de revenir sur ce vote à vocation purement électoraliste qui n’honore pas le Parlement.

Les derniers communiqués

Les communiqués de presse Le gouvernement manœuvre et menace le RIP

Référendum sur la privatisation d’ADP - Par / 23 mai 2019

Les communiqués de presse Référendum ADP, c’est parti !

Modalités de mise en œuvre du RIP - Par / 11 avril 2019

Les communiqués de presse Le Sénat rejette notre proposition de loi

Nationalisation des sociétés concessionnaires d’autoroutes - Par / 7 mars 2019

Les communiqués de presse Comme d’habitude : je décide, vous discutez ensuite !

Augmentation des droits d’inscriptions pour les étudiants étrangers - Par / 27 février 2019

Les communiqués de presse La vérité doit poursuivre son chemin

Rapport de la commission des lois sur l’affaire Benalla - Par / 20 février 2019

Administration